BIO

Naissance à Oran dans une famille de milieu modeste. Dès la petite enfance, un goût affirmé pour la littérature.
Électricien, électromécanicien, électrotechnicien, électronicien, le parcours professionnel se déroulera dans ces domaines techniques, des tubes aux transistors, des circuits intégrés aux microprocesseurs.
Ouvrier au service entretien d’un arsenal, technicien DEM ( Détection Électromagnétique, autrement dire Radar ) dans un Centre d’Expériences Aériennes Militaires, puis dans un laboratoire d’équipements automobile, technicien et chef de projet en R & D dans une société lyonnaise de contrôle et de régulation industrielle.
Janvier 2000, départ en préretraite. Depuis, pas un instant d’ennui.
     Entretien de la maison, ça occupe pas mal.
   Retour à un des premiers amours, l’ébénisterie, petits meubles, pour le plaisir de les fabriquer.
    La randonnée pédestre, déjà pratiquée avant la retraite, limitée maintenant.
   La photographie, argentique puis numérique, impliquant du temps à passer devant un moniteur.
    La musique, enfin celle que je trouve agréable, de la variété à la grande.
    La lecture, naturellement.
    Et, l’écriture. L’écriture pour ne pas l’oublier.
   
En souvenir de toutes celles et tous ceux qui m’ont instruit dans ces domaines.

Puisque je vous ai parlé de petite ébénisterie et de photos, vous pouvez visiter les pages suivantes :

La Ville méditerranéenne qui m’a vu naître, toujours présente en moi, dans mon âme apaisée, jamais oubliée.

La capitale des Gaules qui m’a accueilli, où j’ai pu m’épanouir, en paix, me souvenir, Ville chère à mon cœur.